Liste de chanteurs et chanteuses de reggae-dancehall

reggae-dancehall

Le reggae-dancehall est une variante du dancehall la plus proche du reggae des années 1970. Il est sur des rythmes roots tout en conservant sa structure one drop. Les artistes ont plusieurs messages à faire passer, notamment la légalisation de la marijuana, les revendications sociales ou simplement des chansons d’amour.

Les chanteurs de reggae-dancehall

Actuellement, plusieurs chanteurs optent pour le rythme reggae-dancehhal du fait de sa popularité à travers le monde. Retrouvons par exemple, Bennie Man ou Anthony Moses Davis de son vrai nom. Grâce à Jimmy Cliff,  dont il a été le percussionniste, il découvre les grands pontes du reggae, de Peter Tosch à Bob Marley. Son premier single « Too Fancy » a fait un véritable carton. Sean Paul est aussi un artiste du reggae-dancehall connu. Artiste jamaïcain, il parvient peu à peu à se faire un nom dans le milieu musical et c’est en 1996 qu’il sort son premier single intitulé « Baby Girl ». Son premier album « Stage One » sort quatre ans plus tard, en 2000.

Les chanteuses de reggae-dancehall

La gent féminine est également très concernée par cette musique typique. Il y a Selah Sue, une brillante  auteur-compositrice-interprète belge. Elle a souvent repris des titres de Erykah Badu et The Zutons, mais elle possède aussi un large éventail de ses propres chansons. Deux de ses chansons les plus connues sont « Mommy » et « Black part love », toutes les deux réalisées en acoustique. Il y aussi Alpharita Constantia Anderson, connue sous le surnom de Rita Marley. Elle est la veuve du musicien Bob Marley. Elle est membre du trio les I Threes, le chœur des Wailers et du groupe reggae The Soulettes.

Les plus célèbres chanteurs de reggae

Admiral T est le principal défenseur de la scène reggae-dancehall antillaise auprès du grand public. Il interprète des thèmes sérieux et engagés qui a fait de lui sa réputation incomparable. En 2002, il sort son premier tube intitulé Gwadada qui cartonne tout de suite. Porté par ce succès, Admiral T fait du featuring sur diverses compilations et enregistre son premier album, « Mozaik Kreyol » dès l’année suivante. Bob Marley fait également partie des plus grands mythes de l’histoire du reggae-dancehall. Devenu une légende et une icône pour plusieurs générations de jeunes, il a eu l’exploit de populariser la musique reggae et de la faire aimer au-delà des races et des conditions sociales. Bob est la première superstar originaire d’un pays du tiers-monde qui a bouleversé l’ordre social et politique tout en changeant l’état d’esprit de millions de gens à travers le monde.