King Tubby, développeur du son dub sur des riddims

King Tubby,

Publié le : 21 juillet 20173 mins de lecture

Connu comme étant l’inventeur du Dub, King Tubby est un des artistes les plus célèbres dans ce domaine. Réalisant des spectacles impressionnants, composant des chansons à en couper le souffle, il marqua plusieurs générations de musiciens dans le monde. Découvrez ce que vous devez savoir du chanteur dans ce qui suit.

Qui est Tubby ?

Tubby est né à Kingston Jamaica le 28 janvier 1941. Tubby, qui veut dire rondelet en français, était le surnom de Rudock Osbourne. Le milieu du XXème siècle était marqué par la naissance de la radio, du téléphone, des sonos, des guitares électriques. Bref, de la musique électrique. Très jeune, il se passionne pour la radio, autant pour la musique qu’elle transmet, que pour ce qu’elle représente d’un point de vue technologique. Il en démonte, en remonte, en répare, en améliore, et du coup, se dirige très vite vers une carrière professionnelle d’électronicien. Déjà à cette époque, avant même qu’il n’œuvre comme ingénieur du son, sa passion et son talent l’ont amené à travailler avec de nombreuses personnes.

Début de King Tubby

Son premier boulot fut réparateur de radios. C’est vers la fin des années 50 qu’il commence à côtoyer le milieu des sound-systems et leurs machines. C’est en jouant avec les fréquences des sons qu’il put « cutter » la voix sur les morceaux, laissant ainsi la possibilité à l’animateur de sound-system de s’exprimer sur un riddim.  Durant les années 70, il prit sous son aile quelques perles de la nouvelle vague d’ingénieur-enginering tel que « King Jammy » et « Prince Phillip Smart ». Il produisit alors plus d’une centaine d’albums. Il a monté son propre studio pendant les années 80.

Les plus grandes réalisations de King Tubby

Digne d’un grand chef, maître de ses outils et de son inspiration, King Tubby a amené son travail de technicien de studio, au rang de l’art. Le Dub était né et le travail du mixeur reconnu au même titre que celui de n’importe quel musicien. Imaginé et expérimenté tout au long des années 60, le Dub deviendra donc dans les années 70 un genre à part entière dans le reggae. Au début des années 70, Tubby amena son art à son apogée lors de ses sessions avec les Aggravators (Sly& Robbie).  Même s’il produira un peu, Tubby ne se cantonnera jamais qu’à sa propre inspiration et exercera son art avec les plus grands producteurs Jamaïcains, et il remixera en Dub, la plupart des meilleures versions des années 70.

—————————————–
Lien utile : W3 Annuaire

Plan du site